Spahn

Victor Spahn est né le 20 mars 1949 à Paris en tant que Russe de deuxième génération. Après ses études secondaires, il travaille pour un fabricant de mosaïques et, par plaisir, compose son premier mur de mosaïques. Sa peinture et sa gravure sont le résultat direct de son travail approfondi sur les techniques de la mosaïque. Son style suggère le mouvement et le dynamisme lorsqu'il capture l'essence d'un moment particulier. Spahn peint avec une combinaison de couteau à palette et de pinceau et connaît un grand succès en lithographie, sérigraphie et dans la création d'œuvres graphiques embellies à la main.


Souvent surnommé le "peintre du mouvement", Victor est inspiré par les sports, les danseurs et les activités énergiques. Il peint des courses de voiliers de championnat, des matchs de rugby, des ballerines et des stars du tennis - chacun avec la même grâce individuelle et le même mouvement rapide.


Spahn a participé à de nombreuses expositions, notamment au Salon des artistes indépendants, en France, en 1970. Il a également remporté le premier prix à New York pour une table en mosaïque. Des expositions personnelles ont suivi à Paris en 1976 pour la Société Toyota, à la Galerie Wally Findlay, à Chicago, et à Palm Beach, Floride, en 1984. En 1981, il a conçu le décor de la pièce télévisée "Rembrandt of Glass" et créé une affiche pour le championnat du monde de handball en 1988.


Son travail a été présenté dans le prestigieux Polo Paris, un club sportif privé et seul club de polo basé à Paris. Pour la deuxième année consécutive, Spahn a participé à une exposition organisée par le ministère français de la défense et des anciens combattants au profit des blessés et des familles des soldats morts au combat, une cause qui lui tient à cœur. Son œuvre pour cet événement a également été sélectionnée pour être l'affiche de 2013.
En 2015, Spahn a eu l'honneur d'être mentionné aux côtés d'artistes tels que Marc Chagall, Victor Vasarley et Jack Pollock dans la publication "Gordes : Le temps des artistes." Ce dernier livre d'une trilogie fait la chronique des artistes talentueux liés à Gordes, une commune située en Provencde-Alpes-Cote dans le sud-est de la France.